Le Journal » Critiques » L’album “Up Next” de Cupidon est exactement ce dont Montréal a besoin
Publié le 18 septembre 2020 à 8h48

L’album “Up Next” de Cupidon est exactement ce dont Montréal a besoin

 

DA004E1A-AD74-46A8-8ED9-60F0CCB6B621

 


De retour en force, Cupidon nous arrive avec “Up Next“, un album chargé d’un style cru et authentique, remarquable dès la première écoute. Un mix de différents styles avec une production élaborée qui transforme l’album en playlist qui s’écoute sur plusieurs jours dans différentes ambiances. Son flow plane facilement sur des instrumentals street allant droit au but. “Up Next” est un amalgame de mélodies dans la plupart des chansons avec des “bars” ne tournant pas autour du pot mais racontant le vécu et les expériences de sa vie. 23 chansons qui nous démontrent la faim et l’inspiration de Cupidon qui a voulu donné le maximum à ses fans. 

 
Ayant récemment annoncé l’ouverture de sa nouvelle boutique, clippé un morceau “MANDOWN” avec l’artiste émergent Lebza Khey, en hiver 2020, et sorti vidéoclip après vidéoclip, on apprécie toujours lorsqu’un rappeur se donne à fond pour son public avec une bonne éthique de travail. C’est ce dont Montréal a besoin.  
 
 
 
 
Allons maintenant à travers les morceaux ayant sorti du lot !
 
 
 
 
VIE DE CRIMINEL: une production solide. Un bon storytelling où le rappeur s’ouvre sur sa vie personnelle et son passé. Un autotune bien mixé avec une harmonie aigue qui laisse une vibe cinématographique, joue avec l’imaginaire avec des clips audio de films.  ”On m’appelle Cupidon mais je te promets je ne lance pas de flèche”. Punchline mémorable.
 
 
 
CÔTÉ OUEST:  Un des meilleurs tracks de l’album. Un flow solide avec une facilité dans la mélodie sur l’instrumental.
 
 
 
RIEN D’AUTRE: dans le top des 10 meilleures chansons en featuring avec Dawa Mafia. Une chansons crue avec une combinaison de 2 voix: une grave (Cupidon) et une aigue (Dawa Mafia). D’autres collaborations entre eux seraient prometteuses éventuellement.
 
 
 
INDUSTRIE:  un beat énergique où le rappeur martèle sur une rafale de punchlines. On sent qu’il ne raconte pas ”une” histoire, mais plutôt qu’il raconte ”son” histoire.
 
 
LA NUIT: Le négatif attire le négatif. Un message important qui exprime son désir de sortir des sentiers battus et laisser sa marque avec sa carrière.
 
 
 
AQUAFINA: Un instrumental à guitare acoustique qui amène de la saveur. On sent sa facilité en studio à créer des refrains. Une collaboration avec un rappeur anglophone dont le nom n’a pas été mentionné dans le titre mais qui a livré une bonne performance.
 
 
 
RELAX:  Une bonne collaboration avec le rappeur anglophone Silow Capone. À cette étape de l’album, on comprend maintenant le style de Cupidon et la direction artistique qu’il a prise. Chaque featuring est différent et complète un bon duo qui sonne différent à chaque chanson. Flow impeccable et mélodie catchy avec des textes faciles à mémoriser pour les fans lors des shows éventuellement. 
 
 
 
JE M’ENVOLE: Probablement dans le top 3 des chansons de l’album. Une énergie hype, avec un flow différent et un refrain efficace.
 
 
RODÉO: Ma chanson préférée de l’album! Elle mérite absolument d’être clippée! Un flow fluide avec une vibe estival. On sent qu’il s’amuse avec l’autotune et le manie avec brio. Cette chanson c’Est exactement ce que la nouvelle génération aime entendre. Que ce soit en auto, dans un condo ou dans un parc, c’est une bonne écoute qui amène une bonne vibe.
 
 
 
GARÇON: Un storytelling intéressant qui met en garde les plus jeunes concernant le rue et le style de vie illicite. Refrain bien pensé et message direct qui parle de son expérience de vie. Un des sons les plus sombres de l’album qui concorde parfaitement avec sa voix.
 
 
 
COMPTE EN SUISSE: Une collaboration inattendue avec le rappeur Kino qui mérite d’être clippée également. Un solide duo entre 2 rappeurs ayant un flow unique à chacun. Production fluide et refrain catchy.
 
 
SO COLD: une collaboration avec Ampee. Une dernière chanson très hip-hop où le rappeur s’exprime ouvertement. Probablement la chanson la plus personnelle de l’album où le rappeur s’ouvre sur sa famille et son cheminement. Un son très ”Real City” qui boucle l’album sur une vibe froide, montréalaise et une mélodie mélancolique.
 
 
 
 
 
CONCLUSION
 
On comprend rapidement qu’à travers ce projet, Cupidon a un but précis dans la musique, d’où la compréhension du titre ”Up Next”. 23 chansons est un objectif ambitieux à l’ère du streaming et il a relevé ce défi avec éloquence. On sent qu’il ne cherche pas à simplement faire un “hit”. Chaque featuring a été bien calculé et la direction artistique bien structurée. Cupidon prouve qu’il a un style propre à lui-même et reste fidèle à ses auditeurs.
 
Mention spéciale à Distribution 06, aux producteurs et collaborateurs sur cet album.
 
 
 
Écoutez l’album dès maintenant en cliquant sur l’image ci-dessous.
 
 
 
 
 
 
 
 

Tags : Cupidon