Le Journal » Critiques » L’album de Nid De Vipères laisse entrevoir de grandes choses pour le duo
Publié le 3 mars 2021 à 17h55

L’album de Nid De Vipères laisse entrevoir de grandes choses pour le duo

ED0CD3EE-57EC-4972-8C7A-8B0B9446131B

 

088175B0-D787-46C7-8BCF-9FCD39FA6D77

Crédit photo: Julie Soto


Frékent et Danja qui forment le duo Nid De Vipères font une entrée marquante dans le rap game en délivrant leur premier album intitulé ” Vipères “.

Depuis le 19 février, l’album est dans les bacs. Une annonce relayée en amont par le duo sur leur page Facebook. Entre le rap québécois et les influences jamaïcaines, les deux rappeurs exposent avec confiance toutes leurs facettes en 13 titres. 

 

L’opus est réalisé par Ampee avec des productions de St-Saoul, Farfadet et Sarah Bergeron qui a produit presque la moitié de l’album. Le projet nous plonge dans le vécu de ce duo motivé. Une expérience tout autant palpable dans leur carrière musicale déjà bien amorcée avant la sortie de cet album. Ils sont en effet des anciens membres du 187, collectif emblématique de la ville de Québec.

Les sonorités de l’album « Vipères » correspondent bien à l’ambiance underground et rocailleuse du rap que chante le duo. 

Les deux artistes y égrènent de nombreuses paroles en créole avec des flow envoûtants sur plusieurs sons.

 

Chaque titre aborde à leur manière des thématiques comme leur quotidien, les aléas de la vie ou encore l’enfer carcéral sur une rythmique enthousiasmante. Le chant y tient une place centrale tout comme les feats. On y retrouve des artistes reconnus tels que KNLO, Marieme, Webster, Nino, Souldia, Shoddy et bien d’autres. Frékent et Danja sautent sans hésiter dans le nid de vipères du monde du rap à l’image de leur visuel d’album : une photo de leur duo s’impose dans un décor pour le moins hostile.

Le groupe nous livre des titres tantôt très Dancehall  à la limite du Drill dans ” Pirate à la dérive ” ou bien beaucoup plus mélancoliques et old-school comme dans ” Haine “.

 ” Jay Djinns ” revient sur ce qui semble être le parcours carcéral d’un des membres du groupe avec un son aux sonorités G-Funk. Et les deux rappeurs n’hésitent pas à réinvestir la trap dans ” Décadence “.

Vipères est un premier album plein d’entrain qui laisse entrevoir de grandes choses pour ce duo explosif.


Nos coups de coeur:

• Persévérance 

• Pirate à la dérive 

• Haine

• Ça va bien aller

• Jail Djinns

•Sorry Mama

 

 

Bonne écoute! 

98143045-9A42-4136-93CB-314BA29F8453 1AF07985-894F-42DF-A548-1C01252BFB23