Le Journal » Critiques » Audio Crac – La Rechute: un projet qu’on croirait conçu dans un trap house
Publié le 19 March 2021 à 9h23

Audio Crac – La Rechute: un projet qu’on croirait conçu dans un trap house

ED0CD3EE-57EC-4972-8C7A-8B0B9446131B

 

 


GI, Diamant, Lebi et Thug One délivrent Audio Crac : la rechute, une mixtape percutante : ” On disait qu’on était pas capable maintenant on est pas arrêtable “.

 
G.I, Diamant, Lebi et Thug One, quatre rappeurs québécois de Laval, bien décidés à se hisser plus haut, ont sorti Audio Crac : la rechute, un projet qu’on croirait conçu dans un trap house. Les rappeurs n’ont pas lésiné sur la quantité en délivrant 15 chansons pétries par la dureté du quotidien, les basses boostées, l’esprit trap et gangsta rap. 

 
 

Motivés et créatifs, ils ont élaboré à plusieurs voix un rap de ” thug “. Chaque morceau est le fruit d’un travail d’équipe entre G.I, Diamant, Lebi et Thug One. D’autres sont écrits à trois, à deux ou en solo. Un opus qui est la concrétisation très attendue d’un projet de collaboration mûrement réfléchi : le collectif du L.A-GZ.

Lebi s’était prononcé en septembre 2020 sur ce projet lors d’un entretien accordé au journal du hip hop : ” On est sur un projet de groupe qui va s’appeler AUDIO CRAC – LA RECHUTE. Thug one , Diamant , G.i et moi sommes réunis pour sortir un collectif du L.A-GZ . Nous travaillons sur beaucoup de vidéos en même temps, tous nos projets futurs seront dévoilés dans nos vidéos.

 
 

« Lag’z sur mon chest » est le premier son de l’opus. Il réunit au mic, G.I et Diamant et incarne bien leur hip hop si énergique avec une bassline solide et  des paroles provocantes : ” Des plans plein la tête, je sens parfois qu’elle va exploser. Malgré ça je fais la fête, c’est mon prochain plan que je suis en train de calculer“. Le morceau « Victoire » relate leur ambition sans limites pour obtenir la victoire dans le rap game. On en apprend plus sur leur vie et comment ils sont partis du bas pour arriver là où ils sont. Le morceau « Incapable » en est aussi un bon exemple. Toutes les instrumentales sont entêtantes et renforcent l’impact de leurs paroles crues et imposantes. Avec « Toutes les nuits », G.I et Lebi ride de nuit comme de jour et en profitent pour revenir sur l’histoire de leur vie dans une introspection qu’ils subliment en rap. 

 
 

Les sons en solo envoient, eux-aussi, du lourd . C’est le cas avec  « Débloqué » et « Dans le trouble » délivrés par Diamant qui doit faire face à de nombreux obstacles sans jamais se démotiver. Thug One, le vétéran du collectif, balance lui aussi du lourd dans « Sans foi ni lois », avec un rap et un beat sombres.

Toujours leur objectif dans la ligne de mire, ils accélèrent la cadence avec « Elle a choisi un bandit » et le morceau « Défonce » clôture le tout avec plus de légèreté. Un clin d’œil à un rap old-school et jazzy qui vient nuancer une mixtape résolument trap et montre que ce collectif maîtrise les nombreuses facettes du hip-hop. Les amateurs de basses et de trap seront servis. Ce collectif n’est pas prêt de s’arrêter vu leur motivation à toute épreuve.

 
 
 

Nos coups de coeur :

• L.A-Gz sur mon chest

• Sans foi ni lois 

• Incapable

• Toutes les nuits

• Billets

 

 

Bonne écoute !

 
1F4EA353-B074-40D5-B661-F7DDDF468AAC
 
8C8396FE-2A81-4AD9-AA40-44F95B6BF639
 
 


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Tags : Lebi, Thug One, Diamant, G.I